Comment calculer les intérêts d’un prêt immobilier ?

Pour mener à bien un projet d’investissement immobilier, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte. Le calcul des intérêts est l’un de ces éléments. Il permet à l’investisseur d’avoir une idée de ce qu’il devra rembourser à court ou à long terme. Découvrez dans cet article, comment effectuer ce type de calcul.

Les différents taux d’intérêt

Ce sont, en effet, différents taux d’intérêt qui peuvent s’appliquer au moment du calcul des intérêts. Il s’agit du taux d’intérêt :

  • nominal,
  • réel,
  • fixe, ou
  • variable.

L’utilisation de ces taux varie en fonction de la formule de calcul retenue par les deux parties contractantes. Il est aussi important de savoir que les banques fixent en général elles-mêmes, le taux d’intérêt applicable. Elles le fixent en fonction de plusieurs éléments :

  • le profil de celui qui emprunte,
  • la durée du remboursement,
  • les conditions obligataires des marchés.

Une fois que le taux d’intérêt est fixé et retenu, les parties doivent s’accorder sur la méthode de calcul à employer. Pour ce faire, il existe deux types de calculs : la formule in fine et la formule amortissable.

Le calcul des intérêts d’un prêt immobilier : la méthode In Fine

un prêt immobilierLe principe de la méthode in fine est très simple. Il suffit de multiplier le capital emprunté par le taux d’intérêt, pour obtenir le montant auquel s’élèvent les intérêts pour la première échéance. Pour connaître le montant total des intérêts, il suffit de multiplier le montant obtenu au cours du précédent calcul par la durée du prêt.

Il faut dire que pour cette méthode, l’emprunteur rembourse de manière échelonnée les intérêts du capital emprunté. Il devra rembourser à la fin du contrat l’intégralité du montant emprunté, donc du capital.

Cette formule de calcul augmente généralement les frais de remboursements car le taux d’intérêt employé est supérieur à celui utilisé dans la formule amortissable.

Le calcul des intérêts d’un prêt immobilier : la méthode amortissable

Pour calculer les intérêts selon la méthode du prêt amortissable, vous pouvez vous décider de faire le calcul par vous-même, ou de vous servir d’un tableau d’amortissement. Cette formule diffère de la première car les intérêts se paient sur le capital restant et non sur le capital emprunté. Ce qui veut dire que le capital diminue au fur et à mesure que les remboursements s’effectuent.

Pour le paiement de la première mensualité, il faut juste multiplier le taux par le capital emprunté. Il s’agit donc d’appliquer le taux retenu au montant total du capital pour le premier calcul. Pour le calcul du montant de la deuxième mensualité, il faut multiplier le taux par le capital restant dû.

En d’autres termes, vous devez à chaque fois faire une soustraction : vous devez déduire du capital emprunté, la somme obtenue après le premier calcul. C’est donc au montant obtenu après cette déduction que vous appliquerez le taux, pour la prochaine mensualité.

Vous devriez effectuer ces mêmes calculs mensualisés après mensualité, jusqu’au terme de l’échéance de remboursement. Pour calculer le montant global des intérêts, faites la somme des mensualités qui couvriront la période de remboursement.

Cette formule s’applique plus facilement quand il s’agit d’un taux d’intérêt fixe. Sachez également que plus le taux d’intérêt est élevé, plus la somme à rembourser par mois est aussi élevée.

Un simulateur pour connaître les intérêts

Un simulateur pour connaître les intérêtsLorsque vous souscrivez un prêt immobilier ou classique, vous n’aurez pas seulement la somme empruntée. Les établissements financiers et les banques utilisent des taux pour générer des profits. Ils acceptent de vous prêter de l’argent et en contrepartie, vous devez payer des intérêts plus ou moins élevés en fonction des taux. Sur le site https://www.immobilier-danger.com/Calcul-des-interets-d-un-emprunt-1070.html vous retrouverez toutes les indications concernant ce calcul.

  • Le simulateur est simple puisque vous aurez besoin de deux informations très précises.
  • Il faut inscrire le montant à emprunter, celui que vous pouvez et souhaitez pour concrétiser rapidement votre projet.
  • Le taux est aussi primordial, il est différent d’un établissement à un autre, d’où l’intérêt de comparer toutes les offres avec un site spécial.
  • Vous pouvez ensuite identifier rapidement la formule la plus adaptée.

Généralement, le calcul est simple puisqu’il faut prendre en compte le nombre d’années, vous multipliez ce dernier par 12, la mensualité et vous enlevez le capital emprunté. Cela permet d’avoir rapidement le montant des intérêts qui peut être significatif. Vous disposez désormais de tous les éléments pour réussir à souscrire votre offre dans les meilleures conditions. N’oubliez pas que les intérêts peuvent clairement entacher votre pouvoir d’achat.